Mesdames et Messieurs les anciens combattants,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs les officiers,
Chers enfants de l’école de Seine-Port, chers parents qui les accompagnez, Madame la directrice,
Mesdames et Messieurs, Chers amis,
Chaque année, nous nous retrouvons ici en mémoire de l’armistice de la grande guerre. Le 11 novembre 1918 marque la fin de combats acharnés entre les nations européennes, entre la France et l’Allemagne en particulier. Nous savons hélas que ce n’était pas là la fin des conflits mais une étape qui n’a pas permis de dépasser le clivage profond qui fracturait alors l’Europe.
Mais le 11 novembre est pour notre pays le signe indépassable qui marque la volonté nationale de notre peuple. La volonté de vivre libre, de refuser toute soumission.
On érige parfois la démocratie comme un rempart contre la guerre. Et on a raison. Même si la première des démocraties, les Etats Unis, a mené de nombreuses guerres partout dans le monde depuis 1950. Dans quel but ? Avec quel résultat ? L’histoire est cruelle, elle nous enseigne que ces conflits armés ont pu aggraver des situations préexistantes et que les armées américaines parfois soutenues par d’autres pays européens comme le nôtre, ont laissé derrière elles des pays exsangues et durablement affectés.
Cet usage de la force interroge donc nos démocraties. Ayant perdu l’idée même de leur propre destin, tournant le dos à leurs racines, sont-elles en mesure de porter au monde ce message de paix et de concorde des peuples ? Un message qui repose ici en France sur la civilisation issue d’une longue histoire, forgée par la culture judéo chrétienne et la philosophie des lumières. Nous Français sommes-nous encore fiers de cette histoire et avons-nous l’ambition de la partager, de la transmettre, de la défendre jusqu’à l’emploi de nos forces armées et la vie de nos soldats ?
La période électorale qui s’ouvre doit être l’occasion de consolider ce qui nous unit et de faire revivre profondément, pleinement, notre démocratie. Le vote ne vise qu’à choisir ceux à qui il reviendra de décider, selon leur conviction. Fonction essentielle certes, mais qui ne saurait résumer la démocratie. La délibération, la décision, le retour d’expérience sur les décisions prises sont tout aussi importantes que le vote pour définir une véritable démocratie. Si l’un de ces quatre éléments manque – vote, délibération, décision, retour d’expérience -, notre vie démocratique est fragilisée et la tentation de recourir à des formes plus radicales de gouvernement s’en trouve renforcée. Il faut bien observer aujourd’hui que faute d’une capacité de décision, notre démocratie est malade et que les espoirs qui renaissent pendant quelques mois après chaque élection présidentielle disparaissent assez vite, la capacité de décision sur les sujets les plus importants se trouvant engloutie dans l’urgence du quotidien et l’écume médiatique.
Clémenceau et Foch, par leur caractère, par leurs décisions, ont permis la victoire de nos armées en 1918. D’autres préféraient reculer, renoncer. Face à l’effort demandé par la guerre, d’autres préféraient l’inaction pour une paix fictive, la paix des peuples faibles et finalement des peuples soumis.
Alors, puisons notre énergie et renforçons notre démocratie dans notre histoire, dans le don inouï de nos soldats de la grande guerre. Restons fidèles à notre nation, à notre destin, à notre responsabilité dans le monde pour mieux soutenir nos armées aujourd’hui engagées pour servir notre pays. « Aux armes citoyens » allons-nous chanter maintenant avec les enfants des écoles. Oui, réarmons notre démocratie pour faire face aux si nombreux défis qui sont là présents aujourd’hui.
Que vive la France !

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript61b0721d71c3cReCAPTCHA, Google NotAllowedScript61b0721d71accMaps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.